Posted on Laisser un commentaire

Un mug Chacolat avec les expressions des cantons suisses pour Noël

Mug Chacolat Vaud avec les expressions vaudoises

Idées cadeau : un mug CHacolat du canton de Vaud avec les expressions typiques vaudoises. Nos mugs sont imprimés à Vex en Valais d’après les design inédits de notre fils graphiste. Nous collectons les expressions des cantons suisses et nous les agençons sur des tasses ou encore des badges.

 Le langage parlé des cantons suisses est très riche et très imagé. Par exemple, Un barboutzet signifie une fleur jaune ou le sexe d’une jeune fille.  Voici la traduction de quelques unes de nos savoureuses expressions vaudoises :

Une agnafe– une gifle

Un badadia– un fou

Un cassin– ampoule dans les mains puis “gros bide”

Une chotte– une maison

Se dézaquer– se déshabiller

Embardoufflé– barbouillé

Une épéclée– une grande quantité

Foutimasser– procrastiner

Une fricasse– grand froid

Un frouillon– un tricheur

Le greubon– résidu solide du lard fondu

Un miquelet– un petit bonhomme tout maigre

La raffe (ou la riflette)– la diarrhée

Se tchuffer– s’embrasser

Tous nos mugs sont en vente sur notre boutique CHacolat

Posted on Laisser un commentaire

Un mug avec des truffes artisanales au chocolat pour Noël

chacolat mug

Mug CHacolat avec sachet de truffes au chocolat artisanales

Sachet de truffes artisanales au chocolat avec les mugs CHacolat

Un mug avec des truffes artisanales au chocolat, une bonne idée de cadeau de Noël !   Vous pouvez choisir votre mug et mettre notre joli sachet de truffes dedans. Nous proposerons nos mugs au truffes au marché de Noël de Mase dans le Val d’Hérens en Valais qui a lieu ce week-end.

Nos truffes contiennent du chocolat, du beurre, un peu de crème entière et du cacao. La recette est facile à réaliser. C’est une ancienne recette tirée du livre de  l’école ménagère, édition 1955 ! Une bible pour de nombreuses Suissesses qui s’en souviendront sûrement.

Voici la recette réalisable de trois manières différentes : 

Posted on Laisser un commentaire

CHacolat au Marché de Pâques de Nyon

Nos mugs et badges CHacolat seront présents au Marché de Pâques de Nyon dimanche 18 mars. Vous les trouverez sur le stand de liqueurs du Mazot de Vex.

CHacolat est une marque suisse destinée à mettre en valeur le parler et les expressions suisses. Tous les designs sont une création de notre fils et nous imprimons nos mugs et badges à Vex en Valais. Chaque canton romand possède son mug avec ses expressions typiques ainsi que plusieurs badges.

 

Posted on Laisser un commentaire

Nouveau : badges CHacolat

Les badges CHacolat sont en vente dès à présent. Ils portent des expressions des cantons de Suisse, comme le Valais, Vaud, Neuchâtel, Fribourg, Genève, Jura, Jura bernois, Berne, le Tessin, Ticino, ou encore Bâle, Basel.

Posted on Laisser un commentaire

Nouveau : mug Bâle-Basel

badge chacolat

En nouveauté, nous vous proposons le dernier-né de notre collection suisse. Il s’agit du mug Bâle-Basel avec des fêtes traditionnelles et des spécialités culinaires bâloises. Nous commençons ainsi notre tour de Suisse des mugs.

Posted on Laisser un commentaire

Les helvétismes de l’école

«J’ai fait six en maths!» Et quoi? Alors que l’écolier se réjouit, le regard du Français est perplexe. Chez lui, on a 20 pour un travail parfait… L’école romande, donc. Si les mots ont un sens, alors l’école enfantine doit davantage s’intéresser aux élèves que son équivalent français, la maternelle qui s’occupe, elle… des mamans. En Suisse romande, les parents fourrent les livres au début de l’année, parfois même ils les doublent au fourré, tandis que leurs collègues de France se contentent de les recouvrir. Dans les cantons, on courbe les cours, que les Français sèchent. Encore? Les écoles universitaires de Suisse sont hautes, alors qu’elles sont grandes en France. Le plus léger des helvétismes, maintenant: l’école des Romands forme des volées. Sur la branche, des moineaux sur le départ, et qui piaffent – forcément: des étudiants en fin de formation, prêts à apporter vie et jeunesse là où ils iront se poser et travailler. Pour cette même réalité d’une classe d’élèves, les Français parlent de promotion, probable héritage de la IIIe République, quand avancement et réussite récompensaient à coup sûr l’heureux titulaire de diplômes. Ainsi, Ségolène Royal, François Hollande et Dominique de Villepin faisaient tous les trois partie de la promotion Voltaire de l’ENA, en 1980. Leurs carrières se sont envolées depuis – la question devenant: peut-on ensuite changer de branche?

Source : Le Temps

 

 

 

Posted on Un commentaire

Parlé romand

Parlez-vous suisse romand?

le parlé romand écorche les oreilles des francophones non suisses. «épéclée», «pétée» ou «peufnée», les helvétismes participent de la vigueur de la langue française.

Les helvétismes

Les helvétismes du quotidien

Il y a bien une façon romande de faire le ménage. Comme les Belges ont la loque à reloqueter et les Français du Nord la wassingue, les Suisses francophones ont leur propre serpillière, la panosse, qui peut s’accompagner de papier ménage, d’une patte, voire d’une patte à poussière, me souffle un confrère valaisan, de quoi tout bien nettoyer, tout poutzer. Ecoutons seulement. «La patte à poussière n’est plus dans le galetas, elle a dû être remisée.» Merveilleuse langue romande, qui aurait pu fournir une épéclée de messages codés à la BBC. «Mais prends-la sans autre, elle est restée dans le réduit.» Sans autre quoi? Le Français restera sur sa faim, l’expression s’arrête là.

La faim justement, avec le meilleur de la Suisse romande: les papets, les longeoles, la raclette, la fondue – les deux dernières ayant depuis longtemps traversé la frontière. Les innombrables fromages donc, plus nombreux encore qu’en France, tant pis pour De Gaulle. Le gruyère fait la jonction, fleuron disputé dans les deux pays. Les spaetzli et les rösti plus suisses que romands n’en sont pas moins délicieux. Une petite arvine dans un carnotzet, rien de tel. Il ne reste plus qu’à inviter les Français à venir déguster, pour peu qu’ils arrivent à l’heure: le déjeuner suisse est devenu petit en France, le dîner suisse le déjeuner français et le dîner français le souper suisse.

Source: Le Temps, Article publié initialement en 2010, pour le Sommet de la Francophonie de Montreux.